Article du Journal Municipal de Gradignan

EMA, rencontre avec des entrepreneurs en menuiserie

Éric Eyreau et Jérôme Baylac se sont installés à Gradignan en juillet 2012 au 9 rue Eugène Buhan. Leur société EMA, Entreprise Menuiseries Aménagements, réalise la pose de menuiseries intérieures bois. Mais l’agencement d’espaces intérieurs et extérieurs pour l’habitat. Plus particulièrement dans l’habitat résidentiel collectif, le tertiaire, le médical et les logements étudiants. L’entreprise  intervient sur de nombreux chantiers, principalement sur la CUB.

Article du Journal Municipal de Gradignan

EMA, rencontre avec des entrepreneurs en menuiserie

Éric Eyreau et Jérôme Baylac se sont installés à Gradignan en juillet 2012 au 9 rue Eugène Buhan. Leur société EMA, Entreprise Menuiseries Aménagements, réalise la pose de menuiseries intérieures bois. Mais l’agencement d’espaces intérieurs et extérieurs pour l’habitat. Plus particulièrement dans l’habitat résidentiel collectif, le tertiaire, le médical et les logements étudiants. L’entreprise  intervient sur de nombreux chantiers, principalement sur la CUB.

Les deux associés ont créé leur société en 1997, se spécialisant dans le secteur complexe de la menuiserie. Il y a deux ans, ils se sont installés sur la commune, dans un bâtiment remarquable, conçu par Jean-Pierre Roynel comme une vitrine du savoir-faire en ouvrages métalliques. Comme les établissements Roynel qui occupaient auparavant ces locaux. Un bâtiment de caractère pour une entreprise qui réussit à tirer son épingle du jeu en réalisant chaque année l’équipement de plus de 3000 logements. Malgré une concurrence plutôt rude, l’entreprise maintient sa croissance dans une période morose pour le bâtiment. Le secret ? Jérôme Baylac et Éric Eyreau disent se compléter par leurs différences. Mais surtout partager une même idée de l’entreprise, avec le souci quotidien de développer l’outil de travail qu’ils ont créé.

Les deux associés ont créé leur société en 1997, se spécialisant dans le secteur complexe de la menuiserie. Il y a deux ans, ils se sont installés sur la commune, dans un bâtiment remarquable, conçu par Jean-Pierre Roynel comme une vitrine du savoir-faire en ouvrages métalliques. Comme les établissements Roynel qui occupaient auparavant ces locaux. Un bâtiment de caractère pour une entreprise qui réussit à tirer son épingle du jeu en réalisant chaque année l’équipement de plus de 3000 logements. Malgré une concurrence plutôt rude, l’entreprise maintient sa croissance dans une période morose pour le bâtiment. Le secret ? Jérôme Baylac et Éric Eyreau disent se compléter par leurs différences. Mais surtout partager une même idée de l’entreprise, avec le souci quotidien de développer l’outil de travail qu’ils ont créé.

Une organisation solide

Une conception qui impose évidemment de mettre en place une organisation sans faille : EMA est une entreprise de menuiserie mais sans atelier. La fabrication est en effet totalement sous-traitée. L’entreprise emploie une soixantaine de salariés dont quarante menuisiers-poseurs. Tous encadrés par des conducteurs de travaux. En plus du pôle administratif et financier classique, les deux associés misent sur du personnel encadrant solide. Avec les compétences additionnées d’un bureau d’études, d’un service logistique et d’un service après-vente. Ce dernier existe depuis peu mais représente un atout majeur : c’est un gage de sérieux et de bon suivi qui permet notamment de contrebalancer la mauvaise réputation du secteur du bâtiment dans le traitement des problèmes après vente. Mais également, la logistique est aussi devenue un enjeu particulièrement sensible et fait l’objet d’une attention pointilleuse…

Une organisation solide

Une conception qui impose évidemment de mettre en place une organisation sans faille : EMA est une entreprise de menuiserie mais sans atelier. La fabrication est en effet totalement sous-traitée. L’entreprise emploie une soixantaine de salariés dont quarante menuisiers-poseurs. Tous encadrés par des conducteurs de travaux. En plus du pôle administratif et financier classique, les deux associés misent sur du personnel encadrant solide. Avec les compétences additionnées d’un bureau d’études, d’un service logistique et d’un service après-vente. Ce dernier existe depuis peu mais représente un atout majeur : c’est un gage de sérieux et de bon suivi qui permet notamment de contrebalancer la mauvaise réputation du secteur du bâtiment dans le traitement des problèmes après vente. Mais également, la logistique est aussi devenue un enjeu particulièrement sensible et fait l’objet d’une attention pointilleuse…

Les ressources humaines au cœur du succès

« Nous recrutons en permanence et nous utilisons tous les canaux disponibles pour dénicher des talents. Suite à la Journée de l’emploi à Gradignan en mars dernier, nous avons embauché une jeune-femme pour un contrat en alternance au sein du bureau d’études. » Jérôme Baylac souligne l’importance du recrutement qui doit permettre de continuer à développer EMA.

Les ressources humaines au cœur du succès

« Nous recrutons en permanence et nous utilisons tous les canaux disponibles pour dénicher des talents. Suite à la Journée de l’emploi à Gradignan en mars dernier, nous avons embauché une jeune-femme pour un contrat en alternance au sein du bureau d’études. » Jérôme Baylac souligne l’importance du recrutement qui doit permettre de continuer à développer EMA.

« Maintenir ses positions, c’est reculer ! De véritables entrepreneurs vont toujours de l’avant ! »

Journal Municipal de Gradignan, Novembre 2013.